Parents bilingues : comment apprendre plusieurs langues à mon enfant ?

L’apprentissage de langue est l’une des préoccupations des parents. Un souci qui est encore plus accru lorsque les parents sont de nationalités différentes. Des questions peuvent aussi se poser pour les papas et mamans expatriés. Ce qu’il faut savoir, c’est que de nombreux orthophonistes et professionnels du langage se sont penchés sur le sujet. De ces études ont émergé quelques points facilement applicables.

Quand apprendre une ou plusieurs langues à un enfant ?

La première question qui se pose quand il s’agit d’apprendre une langue est celle de l’âge. Alors quel est le meilleur moment pour un enfant de se familiariser avec un nouveau langage ? L’idée la plus répandue est celle qui dit que l’enfant est une éponge. Ce qui est relativement vrai. En effet, l’enfance est la période où l’on retient le mieux. Et ce, que ce soit dans la facilité de compréhension, en termes de mémoire ou d’application. Plus précisément, l’âge idéal pour commencer à apprendre une ou plusieurs langues se situe entre 3 ans et 17 ans. Néanmoins, il est tout à fait possible de s’y prendre plus tôt pour une initiation en douceur.

Comment apprendre une nouvelle langue à un enfant ?

Outre le moment propice, l’une des appréhensions des parents concerne les troubles que pourraient provoquer le mélange des langues. Pourtant, il n’y a pas grand-chose à craindre de ce côté. Le tout sera de ne se mettre et de ne mettre aucune pression. Il faudra lui apprendre une langue de manière méthodique. Par exemple, si l’enfant est plus exposé à une langue à l’extérieur du foyer, il serait judicieux d’utiliser l’autre de manière plus appuyée à la maison. Si ce sont deux langues qui coexistent au travers de nationalités différentes des parents, il faudra fractionner les instants d’enseignement. Une langue durant les jeux et une autre durant les repas pourrait être un début. Ou alors, les parents se chargent chacun d’une langue. Pour le cas où quelques confusions venaient à se produire pour l’enfant, il ne faudra surtout pas être inquiet. Il se peut que, dans les premiers temps, il mélange les mots et les phrases de diverses origines. Il se peut également qu’une des langues soit préférée à l’autre. Toutes ces éventualités n’ont rien d’effrayant. Il faudra continuer de manière calme et d’aiguiller l’enfant sereinement, dans une ambiance décontractée et dans un contexte de jeu.

Qui peut enseigner une ou plusieurs langues à un enfant ?

Les premiers acteurs qui pourraient favoriser l’apprentissage sont ceux qui composent l’environnement familial. C’est le premier endroit où le bain de langue sera le plus efficace. On y utilisera des vocabulaires variés du quotidien, ce qui a pour effet d’apprendre une langue dans des conditions optimales. Ensuite, il est tout à fait envisageable de s’adresser à des institutions et enseignants spécialisés. Ce sera une autre manière d’obtenir des résultats plus pointus. Dans tous les cas, il faudra s’exercer à la maison.

Niveaux A1,B1,C1 : que veulent dire les niveaux du CECRL ?
Comment bien indiquer son niveau de langue sur un CV ?